J-2 avant l’ouverture du château de Saumane – Solution de l’énigme

Nous avons souhaité achever cette semaine de portraits en lien avec le château de Saumane, sur trois hommes qui récemment ont contribué à faire renaître le château de Saumane.

Sur commande de la Communauté de Communes du Pays des Sorgues et Monts de Vaucluse, ce trio d’experts a accompagné la campagne de sauvegarde et restauration du château durant près de deux ans. Le résultat de leur travail constitue désormais la première base de donnée richement documentée de ce bâtiment trop longtemps oublié. Une ressource, qui nous l’espérons, sera le point de départ d’une nouvelle période faste pour Saumane. Le travail de recollement et encore long et les interrogations nombreuses pour comprendre tant l’évolution architecturale du château, que l’histoire de ce village entre Comtat Venaissin et Royaume de France, ainsi que le rôle de ses seigneurs qui de 1451 à la mort du Marquis en 1814 ont veillé à sa prospérité.

Sous la conduite de Michel Borjon, directeur du bureau d’étude GRAHAL (Groupe de Recherche Art Histoire Architecture Littérature), les recherches ont établi les grandes phases de construction du château depuis Baudet de Sade à nos jours. Révélant un bâtiment beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. Faisant naître au sein de l’équipe des controverses passionnantes, notamment sur la valeur défensive des fortifications et l’origine  du programme renaissance qui constitue le cœur du château.

Château de Saumane Marquis de Sade

Chacun dans sa spécialité est interpellé par Saumane. Nicolas Faucherre, Professeur du Département Archéologie et Histoire de l’Art,  Directeur  du Laboratoire d’Archéologie Médiévale et Moderne en Méditerranée (LA3M) à l’Université d’Aix-en-Provence, relève en particulier le génie de l’architecture militaire développé à Saumane. Il s’interroge en particulier sur sa situation durant les guerres de religion, qui furent d’une rare violence dans le Comtat et en Luberon.

De la structure médiévale, fragmentaire et épars mais bien visible, Christian Markiewicz, archéologue-chercheur associé au LA3M,  y voit le témoignage d’une puissante place forte, au pied de laquelle les cardinaux venez spécialement de Carpentras ou d’Avignon pour y chercher l’air frais et le repos.

Outre les nombreux documents qui permettent aujourd’hui d’affirmer une chronologie architecturale du château. Le travail de collectés des services de Michel Borjon témoigne que toute génération confondue, les seigneurs de Saumane ont massivement investi en faveur de l’embellissement et la modernisation de leur château.

Plutôt que de paraphraser le travail de ces passionnés, nous vous recommandons la lecture du compte rendu détaillé  rédigé en juillet 2015 par Michel Borjon, sur le site de  La Lettre d’Information des Patrimoines de Provence Alpes Côte d’Azur.

Nous vous retrouvons demain pour le dernier rendez-vous de notre semaine spéciale Ouverture Exceptionnelle du Château de Saumane.

Marquis de Sade Saumane

Poursuivez votre chemin et découvrez le château de Saumane en drone ici.

Ou alors partez à la recherche de l’âme du Saumane...

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someoneShare on Google+

Leave a Comment