Britt Spencer – « Marquis: Contez fleurette »

« Marquis : Contez fleurette » est une série d’illustrations réalisée par l’artiste Britt Spencer sur une sincère appréciation des oeuvres et de la philosophie libertine du Marquis de Sade. Masquée par le contenu connoté de ses écrits et par ses fameuses frasques sexuelles, la vertu primordiale de la liberté d’expression est souvent oubliée, voire complètement effacée des annales de l’histoire. L’exposition englobe les perversions sexuelles bestiale que Britt Spencer raconte l’histoire du Marquis et son combat pour une liberté absolue.

Britt Spencer nous en dit un peu plus sur son travail et sur sa vision du Marquis de Sade

Comment avez-vous connu le travail du Marquis de Sade et comment cela vous a t-il marqué ?

Je connais le mot “sadisme” depuis un certain temps. Cependant, je n’avais pas la moindre idée d’où provenais ce mot. Plus tard je fis connaissance de son œuvre à travers le film « Quills ». A ce moment je ne pensais pas tellement à son travail, à lui et certainement pas à son héritage. Je commençais vraiment à apprécier l’œuvre du Marquis dès lors que j’eusse visité Lacoste durant l’été 2010. Pour moi, la liberté d’expression est une des libertés les plus primordiales qu’un individu puisse avoir. Son œuvre résonne avec moi, touchant une corde libertine de mon être. De plus, j’aime dessiner des  « nus pathétique », c’était donc naturellement en adéquation avec moi-même.

En tant qu’artiste, pensez-vous que le Marquis de Sade influence le procédé de création ?

Bien que je ne puisse pas parler pour les autres artistes, écrivains ou autres, je peux dire que l’influence du Marquis se montre avec certitude dans mon travail.

Pouvez-vous nous expliquer votre approche du Marquis de Sade ?

Philosophiquement j’ai commencé à voir le Marquis comme un parangon de la liberté contre le moralisme de la majorité. Le Marquis est devenu une figure héroïque en devenant le méchant. Si un individu cherche à soutenir la liberté d’expression et écrit sur l’érotisme de façon banale, personne ne s’y intéresserait et il tomberait dans l’oubli. Pour soutenir la liberté il est essentiel que cette expression de la liberté soit corrosive afin de marquer les esprits.

BrittSpencer_Marquis_de_Sade_2

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someoneShare on Google+

Leave a Comment